Douce France

En cette soirée du 23 Avril 2017, le candidat favori du système a déjà accédé au poste de Président de la République Française. Non pas grâce à son programme inexistant, mais grâce à son opposant, qui offrait un ticket d’or à quiconque se retrouverait contre lui au second tour. Nous pouvons d’ores et déjà féliciter la sphère médiatique, qui a réussi à effectuer la plus belle entourloupe encore jamais réalisée dans l’histoire politique.

En cette soirée du 23 Avril 2017, un banquier énarque a réussi à faire croire aux Français qu’il était leur meilleur représentant. A faire croire qu’il faisait partie d’une classe politique nouvelle et non corrompue. A faire croire qu’il serait capable de se confronter à des dirigeants tels que Putin, Trump et Merkel sans s’écraser.

En cette soirée du 23 Avril 2017, la mondialisation est devenue le plus grand combat du peuple français devant la menace terroriste. La France deviendra bientôt une pâle copie des Etats-Unis, sauf que le rêve restera américain et le cauchemar français. On peut déjà remarquer l’attitude nord atlantique qu’a adopté ce futur président, se présentant au côté de sa « first-lady » lors de tous ses déplacements et lui rendant hommage tel un religieux auprès de son idole.

En cette soirée du 23 Avril 2017, la France a publiquement accepté une relation pédophile entre un élève de 15 ans et son enseignante. Cette même France qui reprochait au nouveau président américain et à l’ancien candidat Dominique Strauss-Kahn leurs abus sexuels.

En cette soirée du 23 Avril 2017, le pays des droits de l’homme et du citoyen est mort.

Vive la République et vive la France.

L. Cohen

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :