Elément’R – Feu

Aussi chaud que notre coeur,

Parfois, il nous disparait,

Brillant pendant plusieurs heures,

Une beauté à tout jamais.

 

Une aurore et un coucher,

Rien n’en n’est plus fascinant,

Il n’a donc rien à prouver,

Pour aucun être vivant.

 

Il est parfois qualifié,

Comme l’élément dangereux,

Souvent il peut nous brûler,

Lorsqu’on en est trop envieux.

 

L’élément dont je vous cause,

Est à ne pas approcher,

Et pour bien finir, je l’ose:

Le soleil est mon sujet.

 

A. Letemplier

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :