Synthèse – Stylistique S4

I. Dérivation et conversion

  • La dérivation affixale
  1. Préfixes et suffixes 

Elle est constituée d’une base et d’un affixe, préfixe ou suffixe; elle est endocentrique si cela n’entraîne pas de modification de classe grammaticale, dans ce cas les affixes sont intracatégoriels comme le sont toujours les préfixes, ou à l’inverse, exocentrique, dans ce cas les affixes sont transcatégoriels. – inhumain, humanitarisme

  1. Parasynthétique

Elle se définit par une dérivation préfixale et suffixale simultanée, peut-être reconnue par la soustraction des affixes. – encolure

  1. Faux-parasynthétique

A nouveau, il y a un ajout de deux segments concernant la base, mais le segment de droite, normalement suffixe, est en réalité une désinence verbale. – assouplir

II. La composition

  • Composition populaire 

Les mots composés populaires associent deux termes autonomes pour former une nouvelle unité lexicale, pouvant, ou non, présenter des marqueurs typographiques. Il résulte un figement, notamment à travers l’usage, qui bloquent les opérations syntaxiques et ne permet donc pas d’adapter la composition dans un contexte différent. – pomme de terre, porte-feuille 

  • Composition savante

Les mots composés savants associent deux éléments non autonomes, majoritairement empruntés aux bases gréco-latines et couplés à des termes français, s’opposant à la composition, du fait qu’ils ne soient pas autonomes, ainsi qu’à la dérivation, puisqu’il ne s’agit pas d’affixes. – homicide, philanthrope

  • Autres cas
  1. Troncation – cinématographe devient cinéma
  2. Siglaison – Organisation des Nations Unies devient ONU
  3. Acronyme – Belgique, Netherlands et Luxembourg devient Benelux
  4. Mots-valises – petite cuisine devient kitchenette

III. Relation sémantique

  • Hyperonimie et hyponymie

Hypéronyme, fleur – rose, hyponyme

  • Holonymie et méronymie

Holonyme, vélo – guidon, méronyme

  • Synonymie et antonymie

Je suis vivant – je suis mort (contradictoire, l’un exclu obligatoirement l’autre)

Ce thé est chaud – ce thé est tiède (gradable, montre des degrés intermédiaires)

Le médecin soigne – le patient est soigné (réciproque, la permutation oblige l’inversion de la phrase)

  • Polysémie et homonymie

Un signifiant proposant plusieurs signifiés, polysémie – lettre soit enveloppe soit caractère

Homonyme homographe – la voie à suivreou la voix d’un chanteur

Homonyme homophone – des fils de bonne famille ou des fils de fer

Homonyme homographe et homophone – louer un bienfaitou louer un appartement

  • Paronomase

Homophonie mais signifiés sans rapport – attentions et intentions

 IV. Les figures de diction

  • Modifications de forme
  1. Aphérèse – problème devient blème
  2. Apocope – professeur devient prof
  3. Syncope – capitaine devient cap’taine
  4. Epenthèse – l’enfant devient le zenfant
  • Continuité phonique
  1. Allitération
  2. Assonance
  3. Paronomase
  4. Calembour

IV. Figure de répétition

  • Rythmique

Epitrochasme, accumulation de mots cours souvent de la même musicalité 

Je suis venu, j’ai vu, j’ai vaincu.

  • Lexicale

Anaphore, répétition d’un même début de proposition, en vers ou en prose.

La France et son drapeau, la France qui brille dans Paris, la France peuplée de millions d’habitants, voilà la plus belle nation.

Epizeuxe, répétition successive du même élément.

La mort, la mort est chose inéluctable.

Hypozeuxe, répétition successive de la même structure syntaxique.

Je suis l’Alpha, je suis l’Omega.

  • Jeu signifiant / signifié
  1. Antanaclase
  2. Synonymie
  3. Gradation

 V. Figure de construction

  • Organisation syntaxique

Aposiopèse, créer une coupure dans une phrase énoncée par un personnage.

Et je vais… Ah cruel !

Asyndète, enchainement de propositions sans conjonction entre elles.

Je vis, je rougis, je pâlis à sa vue.

Hyperbate, expliciter un détail qui était sous-entendu dans la proposition.

Le royaume de France est à moi, dont Paris.

Epanorthose, correction personnelle d’une phrase.

Que dis-je c’est un cap ? C’est une péninsule !

  • Articulation syntaxique
  1. Chiasme
  2. Zeugma
  3. Antithèse
  4. Oxymore

 

C. Conception

 

 

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :