La révolte de la nation

Tout d'abord, il ne faudrait pas oublier de remercier notre cher président qui, grâce à son envie de reformer la politique française, en bien ou en mal, ne cesse de jouer ce rôle tant attendu du fédérateur unissant ses sujets. Bien entendu non pas sous son règne, mais bien sous le même drapeau, à savoir : tous unis contre les abus de l'oligarchie.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑