La crème #5 – La pièce ultime

Au commencement il n’y avait rien, vint ensuite l’Homme et vint enfin l’art. Bienvenue dans La Crème, la chronique littéraire qui abordera le thème de l'art de la scène, et aujourd'hui, comme dit au premier épisode, découvrez le créateur de la plus célèbre pièce jamais écrite.

La crème #4 – Le renouveau romantique

Au commencement il n’y avait rien, vint ensuite l’Homme et vint enfin l’art. Bienvenue dans La Crème, la chronique littéraire qui abordera le thème de l'art de la scène, et aujourd'hui, comme dit au premier épisode, découvrez le dramaturge qui a permis l'essor du romantisme, notamment à travers ses pièces novatrices. Mais, avant d'en arriver... Lire la Suite →

La Crème #3 – Le génie comique

Au commencement il n’y avait rien, vint ensuite l’Homme et vint enfin l’art. Bienvenue dans La Crème, la chronique littéraire qui abordera le thème de l'art de la scène, et aujourd'hui, comme dit au premier épisode, découvrez le génie qui a fait de la comédie un grand genre théâtral.

La Crème #1 – De Racine à Rostand

Préparez-vous car débutera bientôt un long voyage à travers les portes du temps ! Des dramaturges les plus emblématiques à leurs plus grands chefs-d'oeuvre, la chronique vous fera mieux vous pencher sur ce magnifique genre qui a fait de la littérature française une des plus éminentes de l'histoire. Malgré tout, et étant donné le large éventail que peut proposer l'art de la scène, couvrir entièrement le sujet serait tâche bien compliquée, et peut-être même bien ennuyante, mais pas d'inquiétudes ! La Crème traitera non pas en quantité, mais en qualité, et ce en abordant les plus marquantes productions théâtrales que les dramaturges ont pu nous offrir.

Tempor’R – Eté

Celle que l’on aime pour sa chaleur incontrôlée, Est souvent pour les enfants une de leur préférée, Du bleu azur qui nous révèle la belle lueur, De ce doux soleil qui nous frappe et réchauffe nos coeurs.

Moise – Acte I, Scène IV

Le premier acte est disponible dans la catégorie "feuilleton" et vous permet donc de juger de l'attrait ressenti pour la pièce. Si le feuilleton vous a plu, que vous aimeriez lire les actes suivants et avoir l'oeuvre constamment à porter de main, n'attendez plus et offrez-vous la pièce!

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑